10 faits surprenants sur Noël et la nativité : les anecdotes de Noël

Que savez-vous réellement de Noël ? Qu’est-ce qu’un wassail, d’ailleurs ? Et pourquoi ces décorations en forme de cornichons ? L’un des aspects les plus amusants de Noël est que de nombreuses cultures différentes apportent leur propre touche à cette fête, et c’est de là que proviennent certaines de ces traditions originales.

Aujourd’hui, nous allons partager avec vous 10 faits surprenants sur Noël et la nativité.

Quelle est la date de Noël en 2023 ?

En 2023 la date de Noël est le 25 décembre. Elle célèbre la naissance de Jésus Christ. Mais cela n’a pas toujours été le cas ! Cette date a été choisie par l’église catholique romaine pour remplacer les célébrations païennes de la fin de l’année.

La veille de Noël est le 24 décembre et le jour de Noël suit le 25 décembre. Si les dates 24 et 25 restent les mêmes, les jours de la semaine pour Noël changent chaque année.

Le jour de Noël est un jour férié dans de nombreux pays, comme en France. Dans de nombreux foyers, on trouve des arbres de Noël et d’autres décorations dans les semaines précédant le jour de Noël.

Certains lieux de travail organisent des fêtes de Noël avant le 25 décembre. Les activités festives comprennent l’échange de cadeaux, les chants de Noël et les fêtes.

Pour certains, Noël est une fête réservée à la famille, tandis que d’autres invitent leurs amis à un repas de Noël dans un esprit de partage.

Les églises organisent des offices spéciaux et peuvent inclure une crèche de la Nativité miniature, et une messe de minuit.

Origine du mot Noël

Le nom de Noël vient du mot latin « natalis », qui signifie « naissance ». Cette fête était initialement célébrée pour honorer la naissance de différents dieux et héros dans la mythologie romaine.

La première mention écrite de Noël date du 4ème siècle, lorsque l’évêque de Rome, saint Grégoire le Grand, a institué la fête de Noël pour célébrer la naissance de Jésus.

Dans les premiers temps de la célébration de Noël, les gens se réunissaient dans les églises pour prier et chanter des hymnes. Il n’y avait pas de cadeaux, de décorations de Noël, ni de sapins de Noël.

Origine de sapins de Noël

Les premiers sapins de Noël ont été introduits en Allemagne au 16ème siècle. Les gens accrochaient des biscuits en forme d’étoiles et de coeurs sur les branches pour représenter les étoiles dans le ciel et l’amour de Dieu.

Selon la légende, Saint-Boniface était tellement impressionné par la beauté des conifères couverts de neige au clair de lune qu’il a apporté un arbre dans sa maison et l’a décoré de bougies en l’honneur de la naissance de Jésus. Il semble que ce soit là l’origine de la tradition actuelle de l’arbre de Noël.

D’ou vient le père Noël ?

Le père Noël est une figure qui a évolué au fil des siècles. Il est en partie inspiré par saint Nicolas, un évêque chrétien du 4ème siècle connu pour ses actes de générosité envers les pauvres.

Issu du folklore anglais du XVIe siècle et mis en scène dans des productions théâtrales de l’époque, le personnage du père Noël reflète l’importance accordée par cette fête historique aux adultes plutôt qu’aux enfants. La gaieté et la joie qu’il apportait représentaient les célébrations auxquelles se livraient les adultes à la fin de l’année.

Mais il est également lié à d’autres figures païennes, comme le vieil homme hirsute du folklore scandinave connu sous le nom de « Joulupukki ».

A partir de la fin du 19e siècle et l’industrialisation et la fabrication de masse a permis de créer suffisamment de produits bon marché pour transformer la saison de Noël en une saison centrée sur les enfants.

Quelle est la date du premier marché de Noël ?

Le précurseur du marché de Noël tel que nous le connaissons était le marché de décembre de Vienne au Moyen Âge. Il a été mentionné pour la première fois en 1298, lorsque les citoyens ont été autorisés à organiser un Krippenmarkt pendant l’Avent.

Les marchés de rue hivernaux en plein air ont ensuite été associés à Noël en Allemagne. Ces premiers marchés, qui ne vendaient au départ que de la viande, ont évolué pour proposer d’autres produits d’usage courant, puis des friandises saisonnières, des décorations et de l’artisanat, le tout accompagné de chants et de danses.

Les marchés de Noël ont connu un grand essor au XVIe siècle, lorsque les enseignements du réformateur protestant allemand Martin Luther ont suggéré que la naissance du Christ était un jour plus approprié pour offrir des cadeaux que les autres fêtes religieuses.

Les églises qui à l’origine, encourageaient la tenue de marchés à proximité pour inciter davantage de personnes à assister aux offices se sont rapidement retrouvées en concurrence avec les marchés pour attirer leurs fidèles.

C’est alors que la pratique de l’achat de cadeaux de Noël a commencé à prendre son essor, et les marchés festifs n’ont cessé d’être populaires depuis.

Pourquoi donner des cadeaux à Noël ?

La frénésie des cadeaux de Noël provient d’une tradition ancrée dans l’histoire. Si les raisons d’offrir des cadeaux varient, cette coutume a rendu la période de Noël pleine de surprises et de joie. La tradition d’offrir des cadeaux à Noël est vieille de plusieurs siècles et rappelle aux gens la naissance magique du Christ dans une étable, il y a si longtemps.

L’histoire de la nativité a une influence considérable sur la tradition des cadeaux de Noël. Les chrétiens citent les Rois mages, ou Mages, comme le contexte biblique dans lequel s’inscrit la distribution de cadeaux pendant la période de Noël. Les trois mages Melchior, Gaspar et Balthazar ont apporté des cadeaux d’or, d’encens et de myrrhe à l’enfant Jésus dans la crèche.

Ces objets précieux témoignaient du respect et de la révérence que les Rois Mages avaient pour le Fils de Dieu.

De même, les chrétiens offrent des cadeaux aux membres de leur famille, à leurs amis et aux personnes dans le besoin, en souvenir de l’hommage que les Rois mages ont rendu à l’enfant Jésus.

Une interprétation moderne de cette coutume consiste à reconnaître que Noël est l’anniversaire de Jésus. Comme il n’est pas possible de lui offrir des cadeaux d’anniversaire matériels, les gens s’offrent des cadeaux entre eux pour célébrer cette journée.

Première carte de Noël

Malgré la popularité croissante des vœux de Noël envoyés en ligne, les cartes en papier restent populaires. C’est peut-être la touche personnelle d’une carte écrite à la main qui maintient cette tradition.

La première carte de Noël imprimée a été envoyée en Angleterre en 1843 par un ingénieur nommé Henry Cole. Le tirage initial était de 1000 cartes. Cette carte représentait une famille en train de célébrer Noël et a rapidement été imitée par d’autres.

Cette carte représentait deux actes de charité « nourrir les affamés » et « habiller les nus » et une scène de fête familiale, dans laquelle trois générations boivent du vin pour célébrer la saison.

La représentation d’enfants buvant du vin s’est avérée controversée, car à cette époque, le mouvement de tempérance gagnait en popularité au Royaume-Uni, mais cela n’a pas empêché les gens d’acheter les cartes et d’en imprimer davantage pour satisfaire la demande.

Chanson de Noël célèbres

Il existe de nombreuses chansons de Noël célèbres dans le monde entier. Quelques exemples de chansons de Noël populaires comprennent « Petit papa Noël » de Tino Rossi, « Jingle Bells » de James Lord Pierpont, « Douce nuit, sainte nuit » de Franz Xaver Gruber et Joseph Mohr, et « We Wish You a Merry Christmas » des airs traditionnels anglais.

La chanson « Petit Papa Noël » a été interprétée en 1946 par un auteur-compositeur français nommé Tino Rossi. Cette chanson est devenue très populaire en France et s’est ensuite propagées dans de nombreux pays.

Qu’est-ce que la nativité ?

La nativité, ou la scène de la naissance de Jésus, est un sujet très populaire dans l’art chrétien. Depuis le Moyen Âge, les artistes ont représenté cette scène dans des peintures, des sculptures et des dessins. La nativité est également représentée dans de nombreux jardins de Noël en miniature.

La naissance de Jésus est décrite dans Matthieu 1:18-2:12 et Luc 2:1-21.

En ce temps-là, l’empereur romain Auguste, décréta qu’un recensement devait être effectué dans tout l’Empire romain. … Tous retournèrent dans leurs villes ancestrales pour s’inscrire à ce recensement. Et comme Joseph était un descendant du roi David, il devait se rendre à Bethléem en Judée, l’ancienne demeure de David.

Il s’y rendit depuis le village de Nazareth en Galilée. Il a pris avec lui Marie, à qui il était fiancé, et qui attendait maintenant un enfant. Et pendant qu’ils étaient là, le temps est venu pour son bébé de naître. Elle donna naissance à son fils premier-né. Elle l’enveloppa dans des langes et le coucha dans une crèche, car il n’y avait pas de logement pour eux.

Des centaines d’années avant la naissance de Jésus, les prophètes de l’Ancien Testament ont prédit les circonstances de la nativité du Messie. Ces prophéties se sont réalisées, comme le rapportent Matthieu et Luc. Les probabilités que toutes les prophéties de l’Ancien Testament se réalisent en une seule personne, Jésus, sont incroyables.

Parmi ces prophéties, il y avait celle qui prédisait que le Messie naîtrait dans la ville de Bethléem, un petit village situé à environ huit kilomètres au sud-ouest de Jérusalem. Bethléem était le lieu de naissance du roi David, de la lignée duquel le Messie, ou Sauveur, était censé être issu.

Ce n’est que par une série de circonstances surnaturelles que cette prophétie s’est réalisée. L’Empire romain a ordonné un recensement de tous les citoyens juifs, mais il a exigé que les gens retournent dans leur lieu de naissance. Joseph, le père adoptif de Jésus, est né à Bethléem. Il a donc quitté sa maison de Nazareth et a ramené sa femme enceinte, Marie, dans sa ville natale.

Peu après la naissance de Jésus, il a reçu la visite de bergers qui avaient été informés de l’événement par un ange. Peut-être deux ans plus tard, un groupe d’hommes sages, ou rois d’Orient, est également venu lui rendre hommage. Ces visites signifiaient que Jésus serait un Sauveur pour tous les peuples, grands et petits.

Quelle est la date de la première crèche ?

La première crèche représentant la scène de la Nativité a été créée par François d’Assise en 1223. Il a réuni des habitants d’Italie pour représenter les personnages bibliques et a utilisé une figure en cire pour représenter l’enfant Jésus.

Cette représentation a rapidement été adoptée, et les crèches vivantes et sculptées se sont répandues dans toute l’Europe.

Les crèches étaient populaires auprès de peintres tels que Michel-Ange, Raphaël et Rembrandt. L’événement est représenté dans les vitraux des églises et des cathédrales du monde entier.

Aujourd’hui, de nombreux chrétiens exposent une crèche comportant des figurines représentant la naissance de Jésus lorsqu’ils mettent en place leurs décorations de Noël.

Joyeux Noël !

Et voilà, c’étaient nos 10 faits méconnus sur Noël et la nativité. Nous espérons que vous avez appris quelque chose de nouveau et que cela vous donnera une nouvelle perspective sur cette fête si importante.

  • McKeown, J. C. Rome Un Cabinet De Curiosités Contes Étranges Et Faits Surprenants Du Plus Grand Empire Au Monde
    Binding : Taschenbuch, Label : 10X18 EDITIONS, Publisher : 10X18 EDITIONS, medium : Taschenbuch, numberOfPages : 300, publicationDate : 2013-05-16, authors : McKeown, J. C., Paul-Jean Franceschini, languages : french, ISBN : 2367430004
  • unbekannt 777 Faits Surprenants Sur Le Monde Qui Nous Entoure
    Binding : Gebundene Ausgabe, Label : First, Publisher : First, medium : Gebundene Ausgabe, publicationDate : 2017-10-05, languages : french, ISBN : 2412029989

A lire également