Maître Saint Germain

Gardien éternel de la Flamme Violette

Qui est maître Saint Germain ?

Maître Saint Germain aussi appelé Comte de Saint Germain, Gardien de la Flamme Violette, Seigneur du 7ème rayon est un maître ascensionné détenteur de la Flamme Violette.  Le nom Saint-Germain vient du latin sanctus Germanus, ce qui signifie frère saint. 

Saint-Germain est connu comme étant le maître ascensionné qui est le gardien de la flamme violette sacrée de guérison.

Me Saint-Germain nous questionne sur l’immortalité. Selon les sources on trouve des traces différentes de l’origine de Saint-Germain.

 Il y a une première branche qui fait coïncider Saint-Germain avec le comte de Saint-Germain né à la fin du XVIIe siècle.

D’autres auteurs indiquent que Saint-Germain aurait été contemporain de Jésus. Il aurait été présent aux noces de Cana, lorsque Jésus transforma le vin en eau. Certains disent qu’il était aussi présent lors du premier concile de Nicée en 325 avant JC.

Il aurait vécu de nombreuses vies, de nombreux incarnation. ll aurait côtoyé tous les grands de ce monde y compris le prophète Samuel de l’ancien testament, sir Francis Bacon, Saint-Joseph, Christophe Colomb, Merlin l’enchanteur, Madame de Pompadour, Voltaire, le roi Louis XV, Messmer, Casanova et tant d’autres.

Chaque fois qu’il est aperçu, reconnu ou cité il est toujours âgé d’environ 45 ans.

maitre saint Germain

Maître Saint Germain, Immortel ?

A partir de la fin du XVIIe siècle, on trouve de nombreuses mentions de Saint Germain. D’après Annie Besant écrit qu’il serait né en 1690, et serait fils de Francis Rakoczi II, prince de Transylvanie. 

En 1742, le comte de Saint-Germain a passé cinq ans à la cour du Shah de Perse où il a appris l’art de la bijouterie. Ses très larges connaissances de la musique, de la science et de l’histoire ont de tout temps charmé les cours royales. 

Il parlait également de nombreux langages : français allemand, espagnol, portugais, russe, anglais…Ainsi que d’autres langages comme le latin, l’arabe, le chinois, le grec ancien et le sanskrit.

On trouve mention du comte dans les années 1760 à Paris. Lors d’un bal d’un donné à la maison de Madame de Pompadour. Madame de Pompadour a été surprise car elle avait rencontré un comte de Saint-Germain en 1710 à Venise. Elle était étonnée de voir qu’il n’avait pas changé. Lorsque Madame de Pompadour lui demande si c’était son père qu’elle avait rencontré plus de 50 ans avant, Saint Germain lui a rétorqué que non. C’était bien lui qui vivait à Venise 50 ans auparavant.

De retour d’inde, en 1755  Saint-Germain, invité par Louis XVl séjourne au château royal de Chambord. C’est là qu’il rencontre et impressionne Voltaire. 

Saint-Germain l’homme qui ne meurt jamais et qui sait tout.
voltaire maître saint germain
Voltaire

En 1760, à La Haye, où il rencontre l’aventurier célèbre Casanova. Casanova aurait ces mots à propos de Saint-Germain : « Cet homme extraordinaire… disait d’une manière facile et assurée qu’il avait 300 ans, qu’il connaissait le secret de la médecine universelle, qu’il maîtrisait la nature, qu’il pouvait faire fondre des diamants… tout cela, disait-il, n’était qu’une bagatelle pour lui. »

En 1762, il se serait rendu en Russie et y aurait participé à la révolution Russe sous le pseudonyme de Graf Saltikoff. 

Il s’est ensuite rendu en Allemagne et en Bavière. Tout en gardant une apparence d’âge moyen.

En 1774, il revient en France lorsque Louis XVI et Marie-Antoinette occupent le trône. Il les aurait avertis de la révolution qui allait se produire dans 15 ans.

En 1779, il se rend à Hambourg, en Allemagne, où il se lie d’amitié avec le prince Charles de Hesse-Cassel. Pendant les cinq années qui suivirent, il vécut en tant qu’invité dans le château du prince. 

D’après les archives locales, c’est là que Saint-Germain est mort le 27 février 1784.

Mort en 1784

Cependant bien qu’il fut considéré comme mort en 1784, on retrouve sa trace auprès de nombreux grands de ce monde, ensuite.


En 1785, Saint Germain aurait donné à Franz-Anton Mesmer les principes de l’hypnose et du magnétisme.

 

On retrouve ensuite dans les journaux des loges de la franc-maçonnerie la mention que Saint-Germain aurait été présent à leur convention 1785.


En 1789, lors de la révolution française, la comtesse d’ Adhémar a eu une longue conversation avec le comte de Saint-Germain. En 1821, elle écrit j’ai vu Saint-Germain lorsque Marie Antoinette a été assassiné. Je l’ai vu lors de la mort du duc d’Enghien. Puis lors du meurtre du duc de Berry en 1815. À chaque fois on  aurait dit qu’il avait une quarantaine d’années.


Il est possible qu’après 1821, Saint-Germain aie pris d’autres identités. Dans ses mémoires, le journaliste Albert Dresden Vandam relate la rencontre d’un homme qui avait une ressemblance frappante avec celle du comte de Saint-Germain. Cet intriguant, se faisait connaître sous le nom de major Fraser. Il avait une grande connaissance de nombreux pays d’Europe à toutes les périodes. 

Apparition à la télévision de Saint Germain

Le 4 Janvier 1972, dans une émission de télévision, un homme du nom de Richard Chanfray, mari de Dalida a déclaré publiquement qu’il était le comte de Saint-Germain. Il fait une démonstration alchimique publique durant laquelle il transforme un fil de plomb en or.

Il affirme également être un alchimiste, le dernier des Templiers. Richard Chanfray, alias le Comte de Saint-Germain affirme alors :

“Je bénéficie d’un produit et d’une science qui me permet de traverser le temps. Ce produit me permet de me présenter à vous, comme il y a 400 ou 500 ans.”

En 1983, la nouvelle fait surface que Richard Chanfray s’est suicidé à Saint-Tropez. Aucun corps n’a jamais été retrouvé… juste une lettre de suicide.

Dans une autre émission, Chanfray affirme que c’était une mystification… ou est réellement la vérité ?

 

Saint Germain l'Alchimiste

Tous ces éléments nous font nous demander qui était vraiment le comte de Saint-Germain. Serait-ce un alchimiste ayant découvert le secret de la vie éternelle. Serait-ce un voyageur dans le temps ? Ou serait-ce une légende ?

C’était un alchimiste. L’alchimie est la science qui transforme le plomb en or. La quête de la pierre philosophale, bien au-delà des apparences matérielles, est avant tout une quête spirituelle : c’est démontrer qu’il existe une âme au-delà de la matière. C’est en cela que l’alchimie rejoint la physique quantique qui nous apprend que la matière est influencée par la pensée et les émotions. Certains suggèrent que l’immortalité de Saint Germain serait liée en partie à ses travaux  alchimiques.

Saint Germain et la Flamme Violette

La Flamme Violette est une puissante énergie spirituelle de guérison qui correspond à la fréquence de la lumière violette. 

Certaines personnes sont capables de voir la flamme violette. Elles la décrivent comme une belle flamme ou une aura. La flamme violette est une énergie spirituelle combinée d’amour, de liberté, de justice, de miséricorde et du changement.

Pendant une grande partie de l’histoire, la Flamme violette est restée un secret réservé aux seuls membres de la Grande Fraternité Blanche fondée et toujours dirigée par Seigneur Sanat Kumara.

Depuis l’aube du XXe siècle, les portes se sont ouvertes sur le monde spirituel. Le grand public a pris conscience de la flamme et de ses propriétés. Aujourd’hui, la sagesse et la force de la flamme peuvent être enseignées dans le monde entier.

Saint Germain et les autres Maîtres ont travaillé pendant plus de quatre-vingts ans pour que le monde soit prêt pour l’âge où la paix et la liberté sont possibles.

 C’est une véritable opportunité pour le chercheur de vérité en en 2021 de pouvoir se former au mystère de Flamme Violette pour lui et pour le plus grand bien de ses proches.
 

Laisser un commentaire