comment ne pas influencer son pendule

Je vais vous partager une astuce secrète pour ne pas influencer son pendule, pour ne pas se tromper, et ne pas obtenir de réponses erronées avec son pendule.

Parfois vous n’obtenez pas une bonne réponse parce que vous posez une question et que la réponse ne vous plaît pas. Vous voulez obtenir un oui et vous recevez un non. Alors vous continuez à faire continuer à demander, et finalement vous obtenez la réponse que tu vous souhaitez. Mais vous savez bien, que ce n’est pas la bonne…

Alors n’oubliez pas que vous avez toujours le pouvoir de commander le pendule. C’est pourquoi quand vous désirez si fort, si fort et que vous persistez, persistez vous obtenez la mauvaise réponse.

Si le pendule dit non, c’est non, laissez tomber, c’est tout.

Mais il y a un moyen d’utiliser son pendule sans l’influencer. Et de le faire en toute confiance sans mettre votre désir en avant.

Comment ne pas influencer son pendule ?

C’est une technique qui permet de ne pas utiliser le Oui et Non et de ne pas influencer votre pendule.

Pour vous entraîner je vous suggère de prendre un jeu de Tarot, comme par exemple Le Petit Normand. Choisissez une lame. Pour l’exemple, disons que j’ai tiré le Le trèfle – ma clé.


Prenez trois petits morceaux de papier identiques. Sur le premier écrivez le nom de la lame que vous venez de tirer. Donc dans notre cas le trèfle–ma clé. Et ensuite sur les deux autres papier écrivez le nom de deux autres lames du jeu, La maison – la lune – l’enfant  et Le cercueil.

Et nous allons poser des questions à propos de cette carte.

Alors on va demander si c’est vrai que c’est la carte trèfle–ma clé. Vous voyez, au lieu d’y aller directement avec le pendule, nous prenons un intermédiaire.

Vous pouvez vous entraîner avec différentes cartes. Ensuite vous retourner les papiers, de façon à ce que les réponses soient faces cachées.

Commençons, votre table est prête.

Vous allez d’abord vous demander si c’est le bon moment pour pratiquer. D’ailleurs vous pouvez retrouver tous les détails dans cet article : le guide pratique pour se servir d’un pendule.

Patientez. Soyez patient parce que parfois, il faut du temps au pendule pour donner la réponse. Parfois même il ne bouge pas du tout.

Si votre pendule vous répond oui (en fonction de la convention que vous avez définie avec votre pendule) alors vous allez pouvoir continuer, cela va fonctionner. C’est un peu comme si vous vous synchronisiez sur une station de radio.

N’oubliez pas que l’énergie qu’il y a en vous, énergie qu’il y a autour de vous peut avoir une influence sur les résultats. Donc si il y a une certaine négativité dans l’air et que le pendule vous dit qu’il n’est pas prêt, il vaut mieux attendre et remettre votre session à plus tard.

Si le pendule vous dit oui et que vous avez la permission d’effectuer ce travail maintenant, c’est le bon moment alors vous pouvez ensuite demander au pendule de calibrer votre énergie.

Vous n’êtes pas obligé de procéder ainsi, mais ce sont des petites astuces qui aide surtout quand on débute avec le pendule. Mais si cela ne vous parle pas, vous pouvez en effet vous en passer.

Donc si vous le souhaitez, demander au pendule d’équilibrer votre énergie, d’équilibrer vos chakra et tout le reste.

Allez-y étape par étape, assurez-vous d’avoir la bonne réponse conforme à votre convention. Même si vous pouvez tout à fait changer de convention avec le pendule, c’est quelque chose que je ne vous recommande pas, car vous risquez de créer une confusion avec le pendule.

Avec mes pendules je ne demande que des réponses simples. Je demande le oui ou le nom. Je ne demande jamais le peut-être. Pourquoi ? Eh bien parce que à mon avis demander quelque chose pour lequel on ne peut pas avoir de réponse n’est pas utile. Donc pour le démarrage, ce peut-être plutôt intéressant de ne poser que des questions qui peuvent être répondues par oui ou non et non pas peut-être.

C’est plus simple de cette manière.

Ne vous inquiétez pas, si ça ne fonctionne pas dès le début. Pour certaines personnes il faut du temps avant que le pendule se mettre en mouvement, alors que pour d’autres cela fonctionne dès le départ avec de très fortes oscillations.

Rappelez-vous que tout le monde est égal, que tout le monde a les mêmes pouvoirs. Ce qui distingue ceux qui réussissent merveilleusement bien de ceux qui n’y arrivent pas, c’est la pratique. Si vous pratiquez régulièrement vous êtes sûre d’arriver à vos fins.

N’oubliez jamais que vous avez toujours le pouvoir

Revenons à notre carte.

Donc vous aller demander au pendule est-il vrai que la carte qui est retourné sur la table et bien le trèfle-ma clé.

Mélangez bien les trois papiers qui sont en face cachée, pour que vous ne puissiez pas savoir où se trouve la bonne réponse.

Ensuite vous allez venir sur chaque papier et poser votre question : « est-il vrai que la carte qui est retourné sur la table et bien le trèfle-ma clé ? ».

Vous attendez d’avoir la réponse. Parfois cela prend du temps. Attendez que votre pendule commence à bouger. Si le pendule vous dit oui alors vous retourner le papier pour vérifier si vous avez ou non la bonne réponse.

De cette manière vous êtes sûre de ne pas influencer le pendule avec vos pensées ou vos attentes.

Parfois le pendule ne fait que vibrer, comme s’il pensait peut-être que celle-ci est la bonne réponse.

Mais tant que vous n’avez pas reçu un vrai signe du pendule, continuez à explorer les autres papiers.

Une fois que vous avez une vraie réponse positive alors vous vérifiez.

En procédant ainsi, avec cette astuce vous avez des problèmes pour être neutre, ou que vous êtes débutant alors vous êtes sûre de ne pas pouvoir influencer la réponse du produit.

N’oubliez pas que vos questions doivent être très claires et très directes. Pas de question alambiquée. Sinon l’énergie s’embrouille !

Cette méthode vous aide à obtenir la bonne réponse sans que vous soyez influencé ou que vous fassiez un sabotage de votre question.

Vous pouvez utiliser cette méthode pour tout. Par exemple si vous avez perdu votre porte-clés et que vous ne savez pas où se trouve vos clés, vous pouvez préparer une question en demandant ou se trouvent mes clés.

Vous écrivez sur un papier les différentes réponses : à la maison, au bureau, à l’épicerie, dans le jardin…

Et ensuite vous faites exactement ce qu’on a fait ici et vous serez sûre d’obtenir la bonne réponse.

Si par exemple le pendule vous dire que nous laissons dans la maison, vous continuez avec de nouveaux papiers pour rentrer plus dans le détail. Exemple vous demander est-ce que mon porte-clés est dans la cuisine, dans le salon, dans la chambre…

C’est une très bonne méthode que vous pouvez utiliser tous les jours !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les nouvelles !