comment prier
|

La prière comment ça marche ?

Avez-vous déjà fait l’expérience que Dieu ou l’univers est quelque peu incohérent dans la façon dont il répond à la prière dans votre vie ?

Parfois c’est comme si vous êtes juste aligné avec le ciel mais d’autres fois la prière a été incohérente, alors parfois vous vous dites que vous n’utilisez peut-être pas la bonne formule de prière.

Parfois vous vous dites peut-être, que je n’utilise pas la bonne formule de prière, je sais que ce sont des actes d’adoration, de confession, de remerciement, de demande, quelque chose où je remercie d’abord, c’est dans le désordre, ou je ne sais pas…

Peut-être que tout ce qu’on dit sur un Dieu interventionniste n’est pas bon. Peut-être qu’on est tous excités par ça, on a exagéré avec notre désir d’être gentil avec Dieu. Peut-être que je ne jeûne pas assez, je déteste jeûner, peut-être que c’est comme si je ne jeûnais pas…

Peut-être que je ne prie pas avec foi ou peut-être que je prie de la mauvaise façon, comme si je terminais mes prières par son nom au lieu du nom de Jésus ou d’un autre guide.

Est-ce que l’on prie Dieu de la même manière que Jésus ou que Saint Germain ? Peut-être que je me trompe, je ne sais pas, alors qu’est ce qui se passe ici, pourquoi est-ce si incohérent ?

Comment fonctionne la prière ?

La prière est une communication avec des forces invisibles qui nous dépassent. J’ai longtemps rejeté la prière car elle était beaucoup trop reliée à l’église pour moi.

Quand j’ai commencé à réaliser que la prière pouvait s’exercer en dehors du dogme religieux, j’ai alors retrouvé de l’intérêt pour cette pratique. Je me suis aussi rendu compte que ce que l’on nomme prière peut aussi être compris comme un échange d’énergie, une ouverture du cœur.

Dans Les secrets de l’art perdu de la prière Greg Braden a mené une enquête aux quatre coins du globe pendant vingt ans, pour retrouver les traces de cette pratique oubliée. La prière est présente depuis toujours dans toutes les religions. Les avancées de la physiques quantiques et de la science permettent de mieux comprendre ce qui se passe lorsque l’on prie.

On se rend compte que nous créons -inconsciemment ou non- tout ce qui se passe dans notre vie. La prière est une adresse consciente à l’univers, à Dieu, au cosmos. Une prière peut donc avoir des effets négatifs ou positifs.


Le secret oublié de la prière

Cette pratique est très personnelle. Certains préféreront d’ailleurs parler de méditation. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de prier. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des formules ou de psalmodier des écrits sacrés ou anciens, ou l’évangile. Enfin, on peut le faire si on le souhaite, mais l’effet de la prière ne sera pas pour autant plus efficace.

Ce que l’on a oublié et qui est essentiel pour que nos vœux soient exaucés est de prier avec son cœur. On peut considérer que le cœur est un oscillateur qui est plus de 6.000 fois plus puissant que les pensées. C’est pourquoi lorsque l’on prie uniquement avec son mental, les prières sont bien moins efficaces.

Prier avec son cœur signifie simplement porter attention à son cœur lorsque l’on envoie ses messages, ses questions à l’univers.

Les trois marche de la prière

Et si vous avez l’impression que votre prière ne fonctionne pas bien, peut-être que la question à se poser n’est pas comment fonctionne la prière, mais quel genre de prières je fais, peut-être que ce n’est pas du côté de Dieu ou de l’univers, peut-être qu’il est temps d’enquêter sur autre chose ?

Si nous n’obtenons pas les résultats que nous espérons de nos prières, peut être que nos prières ne sont pas cohérentes, ou peut-être là où ça ne marche pas comme nous le pensons.

C’est à dire le genre de choses que nous demandons, l’esprit dans lequel nous approchons Dieu. En fonction de où vous en êtes de votre cheminement avec Dieu, avec la spiritualité  vous vous rendrez compte qu’il y a différents types de prière. Je les présente ici d’une manière linéaire, mais le cheminement ne prends pas toujours la forme d’une ligne droite.

Première marche : les demandes

Le premiers type de prières dans lesquelles nous entrons sont les demandes. Je pourrais simplement dire les demandes concrètes, qui sont des prières honnêtes pour obtenir ce que nous voulons de Dieu. Nous souhaitons qu’il agisse, qu’il fasse quelque chose pour nous.

Pour beaucoup de gens dans les premières étapes de leur marche avec Dieu quand ils sont de nouveaux chrétiens ou de nouveaux croyants, ou encore lorsqu’ils s’éveillent à la spiritualité, leurs prières sont là pour avoir des réponses.

Vous avez celles du style “Dieu si tu es réel je demande juste que dans les cinq prochaines minutes mon ami que je n’ai pas vu depuis deux ans passe la porte, s’il te plaît”. Et votre ami passe la porte juste à cet instant !

Oh mon dieu que fais-tu ici ? Je sais pourquoi tu es ici, je t’ai convoqué par la prière ! C’est c’est si bon de te voir  ! C’est que tout ce que nous demandons et Dieu (ou l’univers) semble y répondre.

Il est là, il est présent.

Dieu si tu es réel, cette semaine je demande une promotion”. Et dans la semaine ton patron te dit “tu as une minute ? Et il te propose une nouvelle mission assortie d’une augmentation…”.

Et là tu te dis que Dieu fait ces choses pour toi, tu n’as jamais rien eu de tout ça avant. Tu as juste fait une prière à Dieu et obtenu ce que tu voulais. La nature est bonne Dieu.

Nous apprenons à prier nous découvrons une progression intéressante.  Au début, notre volonté est de lutter contre la volonté de Dieu, nous supplions, nous faisons la moue, nous exigeons, nous attendons de Dieu qu’il agisse comme un magicien ou qu’il nous couvre de bénédictions comme le père Noël. Nous avons fait de Dieu une solution instantanée et des prières manipulatrices.

Aussi difficile que soit le temps de lutte, nous ne devons jamais le mépriser ou essayer de l’éviter. c’est une partie essentielle de notre croissance et de notre approfondissement spirituel.

Cette première marche c’est comme un enfant par rapport à un adulte. L’adulte peut mieux raisonner et porter des charges plus lourdes parce que le cerveau et les muscles sont plus développés, mais l’enfant fait exactement la même chose que l’adulte. L’enfant fait exactement ce que l’on attend de lui à cet âge.

Cette première marche est une partie de la vie spirituelle, du travail avec Dieu. Au début de notre voyage, nous avons besoin de l’aide de Dieu. Et il y répond, c’est la première étape des prières.

C’est l’étape des demandes.  Honnêtement, tu demandes à Dieu. Parfois il est si gentil qu’il t’accorde ta demande. Et Dieu le fait parce qu’il veut nous poser une question qui est : est-ce que tu l’aimes seulement parce qu’il fait des choses pour toi, est-ce que tu l’aimes pour ce qu’il est pour toi ?  

Vous l’aimez pour lui, vous l’aimez pour ce qu’il fait.

Deuxième marche : la présence du coeur

C’est la deuxième marche de la prière, c’est une relation à la présence.

On se rend compte que Dieu n’essaie pas de nous montrer sa puissance ou ce qu’il peut faire, nous montrer son visage et son cœur, il essaie de nous montrer ce que c’est.  

Plutôt que de demander à Dieu de m’aider et de le remercier, vous demandez à demeurer dans la présence de l’Éternel tous les jours de votre vie, à contempler la beauté de la vie.

Vous commencez à chercher Dieu en vous.

Si je vous disais : « écoutez, les trois premiers mots qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez à Dieu”. Vous diriez : « je veux”. Qu’est-ce que vous voulez faire de votre vie ? Est-ce que cela se résume à faire des demandes et attendre qu’elles soient comblées ?

Ou peut-être qu’après un certain temps, vous vous surprenez à contempler la beauté de la vie, vous sentez que quelque chose a changé. Peut-être avez vous une vision de qui est Dieu.

A un moment de cette deuxième marche, vous percevez que Dieu peut être plus que cela. Il n’est pas seulement le pouvoir, ce n’est pas seulement la puissance, ce n’est pas seulement ce que vous pouvez faire avec lui. C’est ce que je suis. La présence je suis.

Troisième marche : le renoncement

Alors une troisième marche surgit à l’horizon. Et ce n’est pas une étape dans laquelle Dieu te fait entrer, je pense que c’est l’étape dans laquelle Dieu t’invite.

Et tu as le choix de répondre. De répondre et honnêtement peu de personnes répondent à cette invitation.

Parce que cette étape n’est pas très bien comprise de nos jours.

C’est la prière de renoncement, c’est l’étape de la prière où la prière nous change de la lutte avec Dieu, nous change en des personnes qui sont prêtes à faire ce que nous ne voudrions jamais faire.

Nous abandonnons nos visées personnelles, liées au mental. Je m’en remets à toi pour que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Ce genre de louange est un moyen d’obtenir que la volonté de Dieu soit faite sur la terre et non la mienne. Ce n’est qu’en s’asseyant dans un lieu de relation que cela émergera à l’horizon. Dieu vous invitera à un lieu d’abandon plus profond, et ce sera douloureux et coûteux, si vous l’abordez du point de vue de l’égo.

Et Dieu me nous aimera pas moins si nous ne le faisons pas. Dieu est pour moi, synonyme de pur Amour.

Alors quand vous êtes dans un lieu de préparation, faites attention parce que la prière va vous changer, la prière va vous transformer en une personne qui, si vous vous tenez debout assez longtemps, si vous vous asseyez avec Dieu assez longtemps, est prête à faire des choses que vous ne voudriez jamais faire pour que son royaume vienne sur la terre comme au ciel.

Écouter son cœur, quitter la demeure du mental. Se laisser guider par son Âme.

Cette prière, c’est laisse moi écouter les bruissements de mon âme,

Fais advenir dans ma vie, les désirs de mon âme.

Aborder la prière

Pour une confirmation, une communion ou simplement pour susciter un éveil, ce kit de [sur]VIE Spirituelle est une occasion ludique d’aborder la prière. Fini le temps des péchés et la peur de l’enfer ! Il est temps d’aborder la spiritualité et la prière dans la Joie !


A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les nouvelles !