programme de psychologie positive

Importance de la psychologie positive dans la vie de chacun

La psychologie positive a changé la vie de nombreuses personnes qui l’appliquent quotidiennement, pour leur vie de tous les jours, ou encore lors des situations exceptionnelles. 

Sans en être un spécialiste ou un coach, la plupart des personnes qui essayent d’améliorer leur vie en mieux ont recours à cette branche de la psychologie. 

Pourquoi ? On pourrait affirmer que la psychologie positive aide à se concentrer sur soi-même, en mettant l’accent sur les instants de bonheur et tout mettre en œuvre pour profiter de la vie, d’être heureux et sain de corps et d’esprit. 

La vie quotidienne devient de plus en plus stressante, avec les nombreuses responsabilités auxquelles on doit faire face tous les jours, les différents aléas et les facteurs externes qui ne facilitent pas la tâche à tout le monde. Ainsi, la réponse à cette vie allant à mille à l’heure est sans aucun doute la psychologie positive. 

Par contre, malgré toute la volonté du monde, malgré la maîtrise des différents concepts et pratiques de la psychologie positive, plusieurs personnes ont du mal à la mettre en œuvre. Grâce à cet article, vous apprendrez à améliorer votre vie en utilisant cette branche de la psychologie, tout en apprenant de nouveaux concepts. 

Comme vous l’avez sans doute remarqué, il ne suffit pas d’apprendre par cœur les pratiques de la psychologie positive pour pouvoir les appliquer. Avec le stress, la dépression et l’anxiété, il est nécessaire de s’engager corps et âme pour pouvoir atteindre le bien-être tant recherché. Cela nécessite donc un programme global et défini pour pratiquer et appliquer correctement la psychologie positive. 

Mettre en place un programme de psychologie positive

Il existe certains spécialistes qui recommandent l’application de la psychologie positive dans un programme innovant et créatif qui dure généralement huit séances de deux heures chacune. 

Il est vrai que chaque séance traite en général d’une pratique spécifique, mais les objectifs du programme englobent toutes les séances. 

Des pratiques individuelles et collectives sont mises en place afin de faciliter les exercices, et pouvoir les utiliser dans la vie quotidienne. 

Ces mêmes exercices sont faits à la maison ou en entreprise, avec des retours d’expériences au cours de la séance, avec une période de méditation. Le cours de la séance comprend aussi une simulation théorique de l’exercice, afin que toutes les personnes comprennent son utilité.

Programme CARE et ses apports en psychologie positive

Ce programme, connu sous le nom de CARE, faisant référence aux initiales des étapes de la mise en œuvre de la psychologie positive à savoir : 

  • Cohérence
  • Attention
  • Relation
  • Engagement. 

Le programme CARE a été fondé pour la première fois par des spécialistes de la santé mentale, et plus exactement de la psychologie positive : Rébecca Shankland, Jean-Paul Durand, Ilios Kotsou et Christophe André.

L’impact du programme CARE a été largement observé chez les personnes ayant suivi ce programme. La focalisation sur des exercices spécifiques pratiqués entre deux séances ainsi que les retours d’expériences des participants durant les huit séances ont donné des fruits, notamment sur la réduction du stress lié aux responsabilités personnelles et professionnelles, améliorer sa santé mentale et ressentir de plus en plus du bien-être dans la vie des participants. 

Le programme CARE s’articule autour de trois grands piliers. D’abord, il repose avant tout sur la focalisation vers tous les éléments et événements positifs, susceptibles de rendre la personne heureuse et satisfaite. Ils sont généralement autour de nous, sauf que l’attention n’y va pas directement. 

Ensuite, apprendre à ne juger ni soi-même ni autrui ni aucun élément de l’environnement qui nous entoure. Le jugement pousse très souvent à des pensées négatives et des émotions qui poussent à des réactions souvent irréfléchies. 

Finalement, il est nécessaire de s’intéresser au développement de l’engagement dans toute action adéquate aux valeurs de la personne, à ses convictions ainsi qu’à ses besoins psychologiques fondamentaux. Ces caractères sont l’essence même du sentiment de compétence et d’autonomie ainsi que de la connexion sociale. 

Toute personne ayant la volonté d’appliquer les nombreux exercices et pratiques de la psychologie positive dans sa vie personnelle et professionnelle, en reposant aussi sur les piliers mentionnés auparavant verra sa vie améliorée, devenir plus saine mais aussi atteindre un certain niveau de bonheur et d’harmonie. 

Il est indispensable de mentionner que toutes les pratiques non théoriques de la psychologie positive reposent sur l’écoute des besoins profonds de la personne, et essayer de leur trouver une solution capable de rendre l’individu heureux et comblé. 

Selon la majorité des spécialistes en psychologie, il ne suffit pas de reprendre les mêmes conditions, les mêmes étapes et les mêmes événements d’une personne heureuse pour le devenir, mais il faudra trouver les aspirations propres de la personne, en se focalisant sur le fait de tirer le meilleur parti de toute situation. 

Contrôler ses émotions et éviter de réagir est aussi l’un des exercices les plus délicats lors d’un programme de maîtrise de la psychologie positive. Il suffit d’un simple contretemps au beau matin pourrisse votre journée entière, alors qu’il suffit de prendre la situation à la légère et de maîtriser ses sentiments. 

Comme plusieurs spécialistes l’affirment, les sentiments et les émotions sont le moteur de plusieurs personnes. Cependant, grâce à la psychologie positive, ce moteur sera freiner par des pratiques régulières de cette branche de la psychologie. 

Pour pouvoir améliorer sa vie et profiter pleinement de chaque moment, la personne n’est pas forcée de maîtriser les différents exercices proposés par les spécialistes de la psychologie positive, mais il suffit d’être motivé, de repousser toute pensée négative, en s’exerçant un moment tous les jours à certaines pratiques faciles. 

La récurrence de ces pratiques vont habituer la personne à avoir une meilleure vie, et donc atteindre plus facilement le bonheur et le bien-être. 


Se former à la psychologie positive

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les nouvelles !