Yoga Sutras de Patanjali

Les Yoga Sutras de Patanjali vieux de 1700 ans explorent la manière de gérer le processus de la souffrance. Les sutras sont à la fois un manuel pour la pratique et une compréhension théorique. Les Yoga Sutras (aphorismes ou classiques) de Patanjali nous enseignent que le Yoga une science mentale.

Avant de devenir une pratique physique, les origines du yoga remontent à la psychologie et à la philosophie. Le yoga, dans sa forme la plus pure, nous permet de réfléchir à des questions profondes sur la nature de la conscience. Nous pourrions commencer un voyage loin des pressions et des souffrances de la vie quotidienne en apprenant à cultiver une certaine conscience contemplative avec le désir de faire des observations objectives de soi-même.

Que nous disent les Yoga Sutras de Patanjali ?

On pourrait s’attendre à ce que les Yoga Sutras décrivent une séquence de postures visant à libérer le corps et l’esprit, mais la seule mention d’asana (pratique physique) dans le texte lui-même est que vous devez être assis confortablement. Ce n’est pas exactement ce que l’on attend de la bible du yoga !

Alors, comment ce texte peut-il omettre les poses ou les postures s’il présente l’essence du yoga ?

Maharishi Patanjali définit le yoga par le terme Chitta-vritti-nirodha. Cela se traduit par : « le yoga est la retenue des altérations de l’esprit ».

  • YOGA = s’atteler, se joindre, s’unir
  • CHITTA = conscience
  • VRITTI = fluctuations
  • NIRODAH = apaisement de

Ce n’est peut-être pas tout à fait ce que vous espériez ! Cela suggère que le yoga est une discipline qui calme les fluctuations (parfois turbulentes) de l’esprit. Nous pouvons être en mesure de voir plus précisément si nous pouvons réduire l’impact de ces perturbations mentales ou calmer la nature turbulente et bruyante de l’esprit pensant. En voyant plus clairement, nous pouvons nous forger une vision plus précise de la nature de la réalité et de nous-mêmes en son sein, et découvrir ainsi un sentiment de calme plus profond.

Le contenu des sutras

yoga sutra patanjali

Sankhya est l’un des plus anciens systèmes philosophiques indiens. Il enseigne que la voie de l’illumination passe par la connaissance. La plus grande contribution de Patanjali au monde a été de traduire cette philosophie profonde – mais uniquement intellectuelle – dans un format que le chercheur spirituel moyen peut comprendre et appliquer. Une carte pour vous aider sur votre chemin vers l’illumination.

Nous ne savons pas exactement ce que Patanjali essayait de dire. De nombreuses personnes ont interprété et commenté ses Yoga Sutras au fil des ans. Il y a longtemps, le sage Patanjali a proposé aux yogis l’ashtanga yoga, souvent connu sous le nom des huit piliers du yoga. Ce corpus de connaissances décrit comment éduquer le corps, l’esprit et les sens en vue d’un progrès spirituel dans l’évolution naturelle. Les Yoga Sutras de Patanjali sont le nom du système décrit dans ce recueil de maximes.

La sagesse de Patanjali est contenue dans 196 tournures de phrases ou maximes de vérité profonde. Ces aphorismes constituent une source inépuisable de connaissances et un chemin pas à pas vers l’illumination pour les personnes spirituellement non éveillées. Bien que chaque mot soit court, il offre un champ illimité de réflexion et de débat lorsqu’il est combiné aux autres. C’est pourquoi les intellectuels et les yogis continuent aujourd’hui à analyser et à examiner les Yoga Sutras de Patanjali.

En substance, les Yoga Sutras organisent les idées philosophiques contemporaines en une structure fondamentale. Sutra est le mot sanskrit qui signifie fil, et chaque sutra symbolise un fil de la tapisserie riche et complexe du yoga. La contemplation, la pratique, les réalisations et l’absolutisme sont les quatre sections qui relient les fils entre eux. Elles expliquent la philosophie du yoga, les moyens pratiques d’obtenir l’illumination, le développement des capacités divines à la suite de la pratique, ainsi que la nature de l’émancipation finale et du soi ultime.

Théories et techniques du Yoga Sutra

Le Yoga Sutra de Patanjali consiste en un chemin en huit parties, connu sous le nom d’Ashtanga, qui signifie « Huit membres » ou 8 piliers du Yoga, qui sert de guide pour vivre une vie pleine de sens et d’objectifs.

Les Yoga Sutras ne sont pas présentés dans un ordre chronologique. Ils sont plutôt disposés selon un modèle circulaire en forme de roue. La profondeur de chacun des quatre « padas », ou parties, varie. La roue de la profondeur se déplace de plus en plus profondément à travers les quatre Padas à mesure que l’on avance sur la voie de la spiritualité, pour aboutir à une sensation ultime de détachement.

Le chemin qui mène de la réalisation de soi à la réalisation ultime de soi est long et sinueux. Cependant, le sentiment de calme qui permet de se libérer des liens terrestres se trouve dans la recherche du soi ultime. C’est dans ce voyage sans fin que l’on peut ressentir un sentiment de perfection que l’on ne peut trouver nulle part ailleurs.

Les sutras comportent quatre chapitres ou padas.

Samadhi pada – le premier chapitre traite de la félicité méditative : à bien des égards, c’est le but ultime du yoga. Ce chapitre contient également l’une des définitions les plus connues du yoga : Le yoga est la cessation des fluctuations de l’esprit. Il a pour but d’aider les personnes qui sont sur le point d’atteindre le samadhi, ou la réalisation de soi.

Le deuxième chapitre des sutras – le sadhana pada – est consacré à la pratique. C’est le chapitre qui propose l’ashtanga yoga ou l’octuple voie comme moyen de mener notre vie de manière à réduire notre souffrance. Bien que l’absorption méditative reste le but ultime, Patanjali présente un certain nombre de méthodes pour nous y préparer. Celles-ci comprennent : l’étude, la discipline et la dévotion. Dans ce chapitre, Patanjali suggère que, si notre esprit se laisse prendre à percevoir les états matériels comme réels, une approche éthique de notre vie peut stabiliser notre esprit. Ce chapitre est écrit pour l’individu moyen.

Le troisième chapitre – le vibhuti pada – concerne l’obtention de pouvoirs spéciaux, les huit siddhis ou pouvoirs surnaturels. Ce chapitre traite des états de méditation de plus en plus subtils qui permettent d’atteindre des pouvoirs spéciaux. Certains de ces pouvoirs semblent extrêmes et il peut être difficile de savoir comment les interpréter : s’agit-il de métaphores, ou bien les anciens yogis entraînaient-ils leur esprit à acquérir une « force d’éléphant » et la capacité de voir la nature de l’univers et la place des étoiles ?

Le Kaivalya pada définit comment exister dans le monde sans être influencé par les trois gunas (sattva, rajas et tamas) ou qualités énergétiques. Ce chapitre traite de ce qui se passe lorsque la « libération » ou kaivalya est « atteinte ». C’est le moment où le « purusha », souvent traduit par l’âme, se détache ou se libère de la « prakriti » ou vie matérielle.

Ces quatre chapitres, pris ensemble, traitent du développement total d’une personne dans l’action, la pensée et la parole. Les Yoga Sutras de Patanjali sont l’une des sources de sagesse yogique les plus largement citées, car elles constituent le manuel d’instruction ultime pour le yoga et le développement spirituel.

Yoga et Samkhya

Le Samkhya et le Yoga sont tous deux des théories dualistes qui acceptent la distinction entre l’Esprit (Purusha) et la Matière (Karma) (Prakriti).

La rédemption, qui est l’objectif des deux religions, se produit lorsqu’une personne est libérée du cycle de la réincarnation en réalisant que son esprit est une pure conscience et qu’il n’est donc pas lié au monde physique.

Dans le Samkhya, cet objectif est atteint par un processus de recherche intellectuelle sur la nature de la matière, tandis que le Yoga atteint le même résultat par une méditation intense.

Certaines écritures anciennes font référence au Yoga de Patanjali en tant que Samkhya avec Ishvara. Comme de nombreuses phrases sanskrites dans les Yoga Sutras, le mot Ishvara peut être interprété de plusieurs manières différentes.

Il peut s’agir d’une référence à Dieu, à un maître ou à un enseignant compétent. La fidélité à Ishvara est l’une des conditions nécessaires au nirvana dans le système yogique, mais pas dans le système samkhya.

Qui était Patanjali ?

Les sutras sont attribués à un sage appelé Patanjali. Nous ne disposons pas de beaucoup d’informations sur Patanjali lui-même. Maharishi Patanjali était une incarnation d’Adi Shesha, le serpent cosmique infini sur lequel repose le Seigneur Vishnu.

Il est considéré comme étant le compilateur des 195 Yoga Sutras et l’auteur d’un commentaire sur l’Ashtadhyayi de Panini, connu sous le nom de Mahabhasya. Il est également supposé être l’auteur d’un ouvrage sur l’ancien système de médecine indienne, l’Ayurveda.

Il a écrit les sutras dans un style connu sous le nom de « sanskrit hybride bouddhiste », plutôt que dans le sanskrit traditionnel, ce qui indique une présence bouddhiste. L’auteur des Yoga Sutras n’était probablement pas un serpent mi-homme, mi-multi-têtes.

Il s’agissait d’un autre Patanjali, un dieu légendaire ; pourtant, les deux ont parfois été confondus, comme dans les invocations initiales des pratiques Iyengar et Ashtanga.

L’histoire de la vie de Patanjali est pleine de légendes et de contradictions. Il n’existe aucun document authentique concernant sa naissance. Selon une légende, il serait tombé (pata) dans les mains (anjali) d’une femme, ce qui lui aurait donné le nom de Patanjali.

Les Yoga Sutras sont considérés comme la base des techniques yogiques. Le Maharishi Patanjali, « le père du yoga », a compilé 195 sutras, qui servent de cadre pour intégrer le yoga dans la routine quotidienne et mener une vie éthique. La date exacte de la compilation des Yoga Sutras n’est pas connue. Cependant, on pense qu’ils ont été écrits quelque part autour de 200 avant J.-C.. Le cœur des enseignements de Patanjali réside dans l’octuple voie du yoga. Ce chemin montre la manière de vivre une vie meilleure grâce au yoga.

Origine mythologique de Patanjali

Il était une fois, tous les Munis et Acharyas sont venus voir le Seigneur Vishnu pour lui dire que même s’il (incarné en tant que Seigneur Dhanvanthari) leur avait fourni les compétences nécessaires pour traiter les maladies grâce à l’Ayurveda, les gens continuaient à être malades.

Ils ont commencé à se demander ce qu’il fallait faire si quelqu’un tombait malade. Ce n’est pas toujours une maladie physique qui doit être traitée ; parfois, c’est aussi une maladie mentale et émotionnelle. Comment purger de sa vie des impuretés telles que la colère, le désir, la cupidité et l’envie ? Quelle est la formule du succès ?

On raconte qu’un jour, le Seigneur Vishnu se reposait sur son lit infesté de serpents, qui comprenait le serpent à 1000 têtes Adishésha. Alors qu’il assistait à une danse du Seigneur Shiva, Adi Shesha trouva insupportable de supporter le poids du Seigneur Vishnu.

Étonné, il demanda au Seigneur Vishnu la raison de cette situation. Le Seigneur Vishnu répondit que c’était parce qu’il était en harmonie avec l’état énergétique du Seigneur Shiva, grâce à la pratique du Yoga.

Conscient de la valeur et des bienfaits du yoga, Adi Shesha décida de naître parmi les humains sous le nom de « Patanjali », pour leur enseigner ce grand art qui fut connue sous le nom de Yoga Sutras. Les Puranas ne donnent aucune explication ; c’est à nous de découvrir le sens caché.

Quelle est la meilleure façon de comprendre les soutras de Patanjali ?

Traditionnellement, les étudiants des sutras travaillaient avec un enseignant pour acquérir une compréhension des sutras. Cependant, une autre caractéristique essentielle des textes yogiques anciens sont les commentaires qui ont été écrits par la suite à leur sujet. Il en va de même aujourd’hui : travailler avec un enseignant et se référer aux commentaires peut nous aider à donner un sens à ce texte.

Marc Beuvain enseigne le Yoga depuis 26 ans. Formé en Inde par Tirumalai Krishnamacharya, fils d’un des plus grands Yogis contemporains du monde, il a consacré 8 ans de sa vie à la compréhension profonde du sens véritable des 195 aphorismes des Yogas Sutras.

Il propose désormais le programme d’étude le plus complet et moderne à l’heure actuelle. A travers son expérience, ses commentaires enrichis d’exemples du quotidien vous pourrez :

  • gouter à la cohérence
  • comprendre les autres

Les Yoga Sutras de Patanjali en résumé

L’une des raisons pour lesquelles les Yoga Sutras sont restés des classiques de la littérature est qu’ils sont basés sur une étude approfondie et complète des tendances humaines. Et, même si la vie a beaucoup évolué depuis que les Sutras ont été écrits, l’essence de l’esprit reste fondamentalement la même ; nous la connaissons simplement de différentes manières et dans d’autres langues.

Les bénéfices de la mise en pratique des préceptes du Yoga Sutra se manifestent de manière inattendue, avec des bénédictions de clarté mentale et de bonté. Votre pratique du yoga fonctionne ici, dans vos interactions avec les gens, dans vos humeurs et dans vos réponses aux défis de la vie, de sorte que vous savez qu’elle vous aide à rester centré, calme et stable.

Le yoga est l’intégration du corps, du mental, de l’esprit et de l’âme dans sa forme la plus pure. Selon le yoga, nous luttons contre l’illusion de la séparation entre notre propre conscience et la Conscience universelle, ou Brahman. Les Yoga Sutras fournissent des conseils pratiques pour se souvenir de cette unité au cours de votre voyage spirituel.

C’est aussi, comme l’explique Marc Beuvain la découverte surprenante que le Yoga ne se résume pas aux postures, mais est une discipline bien plus vaste visant à vivre plus heureux et plus longtemps.

Le yoga englobe bien plus que les asanas ou postures. Même lorsque la vie devient difficile, les sutras nous apprennent à être authentiques et à profiter de chaque instant.

Nombre des difficultés décrites dans les soutras sont traitées aujourd’hui en psychologie clinique – envies, dépendances, compulsions, aversions et malentendus cognitifs, pour n’en citer que quelques-unes – qui peuvent toutes causer une souffrance considérable.

Alors, pensez-vous que les Sutras vous aident à améliorer votre pratique du yoga ? La réponse est que cela dépend entièrement de vous : si vous le désirez vraiment – avec patience, dévotion et confiance – il a le potentiel de transformer votre vie sur le tapis et en dehors.

Vous constaterez que lorsque vous êtes attaché à votre noyau et que vous agissez à partir de ce lieu intérieur, vous pouvez gérer pratiquement n’importe quelle situation avec plus de confort et de clarté.

Dans ces situations, vous pouvez réagir à partir d’un lieu d’amour et de confiance, de compassion et de non-jugement. Vous rayonnez à partir de votre cœur grâce à votre connexion à quelque chose de profond en vous et au-delà de vous.

  • Manorama Yoga Sutra Of Patanjali
    Binding : Audio CD, Label : Import, Publisher : Import, NumberOfDiscs : 1, NumberOfItems : 1, medium : Audio CD, releaseDate : 2007-10-30, artists : Manorama
  • Yoga-Sutra de Patanjali - Miroir de soi
  • erik sablé Les yoga-sutras de Patanjali à la lumière des premiers commentaires indiens : Vyasa, Bhoja, Vacaspat
    Les yoga-sutras de Patanjali à la lumière des premiers commentaires indiens : Vyasa, Bhoja, Vacaspat erik sablé Dervy
  • The Yoga Sutras of Patanjali: Commentary on the Raja Yoga Sutras by Sri Swami Satchidananda (English Edition)
  • Patanjali Les Yoga Sûtras De Patanjali
    Binding : Taschenbuch, Label : Altess, Publisher : Altess, medium : Taschenbuch, publicationDate : 1999-09-03, authors : Patanjali, languages : french, ISBN : 290521967X
  • Lumiere sur les yoga sutra de patanjali (0000)
  • Maharishi Patanjali The Yoga Sutras Of Patanjali: The Book Of The Spiritual Man (Yoga Academy)
    Brand : Big Nest, Binding : Taschenbuch, Label : The Big Nest, Publisher : The Big Nest, medium : Taschenbuch, numberOfPages : 90, publicationDate : 2013-02-15, authors : Maharishi Patanjali, ISBN : 1909676861
  • Yoga-Sûtras : Aux sources de l'enseignement du yoga
  • unbekannt Yoga Sutras Of Patanjali
    Binding : Taschenbuch, medium : Taschenbuch, ISBN : 9385902652

A lire également